top of page

Qu'est-ce que le DIY (Do It Yourself)

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

Personne ne peut louper la tendance du moment :

le mouvement DIY ! Tout le monde en parle, le chante et le pense…


Mais en fait DIY c’est quoi et ça vient d’où ?


DIY qui veut dire “Do It Yourself” se traduit par “faites-le vous-même” en français.

Nous héritons du mouvement des Etats-Unis. C’est tout simplement une incitation à réaliser par ses propres moyens un produit/service que l’on peut acheter.


Au début du xxe siècle paraissaient en Amérique du Nord des revues sur le sujet de niche qu'était le DIY. Des magazines tels que Popular Mechanics

(fondé en 1902) et Mechanix Illustrated (fondé en 1928) permettaient au lecteur de maintenir à jour ses compétences pratiques et sa connaissance des techniques, outils et matériaux. Source Wikipédia.


Le petit cousin du mouvement « fait maison » en cuisine constitue en lui-même un vaste marché : création de bijoux, cadeaux, meubles etc. Et cette tendance se retrouve dans le domaine de la beauté et des cosmétiques.


Les motivations :


Avez-vous remarqué l’évolution de notre société ?!


À une époque où les changements s’enchaînent de plus en plus vite, où les vies sont chargées, le temps est devenu une valeur.


On vit un mouvement de transition passant d'un modèle de « l’avoir » : l'accumulation de biens, vers « l’être » : l’intérêt aux gens pour ce qu'ils sont par ce qu'ils font.


Les motivations des pratiquants sont diverses et mélangent différents facteurs tels que le souci de maîtriser l'origine des produits de A à Z, la volonté de faire des économies, l’environnement et souvent par véritable plaisir.


La crise sanitaire a renforcé certains comportements des consommateurs. Confinés chez eux, les Français se sont découvert une passion pour le fait maison.


  • Maîtrise de l’origine des produits : On voit monter la méfiance des consommateurs vis-à-vis des produits industriels mis en cause pour leur impact sur la santé ou l'environnement. De plus, ils souhaitent être moins dépendants des produits industriels.


  • Volonté de faire des économies : Faire soi-même est un investissement en temps, il s'agit d'une formation à long terme qui est utile à vie.



  • L’environnement : La prise de conscience de notre impact sur l’environnement est de plus en plus présente dans notre société, on revient sur des bases simples là où l’industrie a un rôle moins important à jouer. Réparer ou créer soi-même des produits du quotidien permet de lutter contre le gaspillage, la production de déchets.



  • Véritable plaisir : Faire soi-même prend plus de temps que d'acheter. On met alors plus de conscience dans un objet qu’on a nous même réalisé. L’objet fabriqué représente donc une part de son créateur. De plus, c’est un produit, qu’on ne retrouve nulle part ailleurs, ni chez ses voisins ni en magasin ! 100 % nous !



24 vues0 commentaire
bottom of page